Comme fleurs, ...
Say

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Comme fleurs, ...

Par Say - 20-09-2007 01:54:24 - 1 commentaire

On continue le voyage dans le monde du petit Coli...

Voici le seul et unique poème que j'ai bien voulu apprendre. Il m'a maintes fois servi dans ma tumultueuse jeunesse pour "emballer". Mais aujourd'hui, je me dis que ce que je retire de lui, c'est de profiter de la vie car elle est trop courte. Le reste, that's bullshit. Alors je le dédie aux kikous qui ne vont pas super bien en ce moment et qui méritent pourtant le bonheur comme tout le monde.

 

Je vous envoye un bouquet que ma main

Je vous envoye un bouquet que ma main
Vient de trier de ces fleurs épanies,
Qui ne les eust à ce vespre cuillies,
Cheutes à terre elles fussent demain.

Cela vous soit un exemple certain
Que vos beautés, bien qu'elles soient fleuries,
En peu de tems cherront toutes flétries,
Et comme fleurs, periront tout soudain.

Le tems s'en va, le tems s'en va, ma Dame,
Las ! le tems non, mais nous nous en allons,
Et tost serons estendus sous la lame :

Et des amours desquelles nous parlons,
Quand serons morts, n'en sera plus nouvelle :
Pour-ce aimés moy, ce-pendant qu'estes belle.

 

Pierre de RONSARD 

Bouquet de bonbons

C'est un bouquet de bonbons, car les fleurs sont pééérrisssaaaabbleuuhhh

Billet précédent: Là je jete l'éponge pour au moins 20 ans...
Billet suivant: Lady in red

1 commentaire

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 20-09-2007 à 07:40:01

Encore du Ronsard :

Marie, baisez-moi ; non, ne me baisez pas,
Mais tirez-moi le coeur de votre douce haleine ;
Non, ne le tirez pas, mais hors de chaque veine
Sucez-moi toute l'âme éparse entre vos bras ...

C'est chaud la poésie de la Renaissance !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.19 - 90892 visites